Wilfong heureux d’être à la maison après son succès à Hawthorne

À 0h01, le 23 mars 2022 Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

‎Après avoir dominé le classement de la récente saison hivernale qui s’est terminée à la piste Hawthorne de Chicago, le conducteur Kyle Wilfong est prêt à passer du temps chez lui dans l’Indiana. Une nouvelle maison, en fait, à seulement quelques minutes de Harrah’s Hoosier Park.‎

‎Wilfong et sa fiancée, l’entraîneur Nicole Agosti, ont acheté la maison au début de la nouvelle année, puis ont presque immédiatement expédié leur écurie dans l’Illinois pour la saison à Hawthorne de 33 jours qui a commencé le 7 janvier. Leur temps à l’extérieur a été bien dépensé, cependant, Wilfong menant la colonie des conducteurs en termes de victoires (54), de pourcentage de victoires (23.1) et de bourses (422 025 $). Agosti a terminé à égalité au quatrième rang des victoires parmi les entraîneurs, avec 14.‎

‎« La rencontre de Hawthorne a été bonne pour moi et Nicole », a déclaré Wilfong, un résident de l’Indiana âgé de 30 ans qui a terminé deuxième au classement annuel des conducteurs de la piste à chacune des quatre dernières années. « Nous travaillons ensemble et nous nous entendons très bien. Dans l’écurie, hors de l’écurie, c’est génial. Il n’y a pas beaucoup de mauvais jours. Il y a des jours où les chevaux ne courent pas aussi bien que nous le voudrions, mais cela nous donne quelque chose à travailler.‎ »

‎« (Cet hiver) tous les chevaux de Nicole ont fait de belles courses. Ils n’ont pas manqué beaucoup de chèques et ont obtenu quelques victoires en bout de ligne. Nous étions heureux, les propriétaires étaient heureux; tout le monde était assez ravi. »‎

‎Parmi les moments forts pour Wilfong et Agosti, citons l’ambleur Feeling Like A Ten qui a remporté une finale de la Winter Wonderland Series et une course ouverte pour les 4 ans et It’s Time For Fun qui a enregistré deux victoires et deux secondes dans l’Amble ouvert pour pouliches et juments.‎

‎En plus de ces chevaux, Wilfong était le conducteur régulier des vedettes locales He’zzz A Wise Sky, qui a été 5 en 5 dans l’Amble ouvert à Hawthorne, et Bet Mine, qui a été 6 en 6 à Hawthorne et a remporté une finale de la Winter Wonderland Series.‎

‎« Je suis assez content de la façon dont tout s’est passé », a déclaré Wilfong.‎

‎Wilfong est le fils de Brett Wilfong, qui a remporté 1 233 courses en tant qu’entraîneur et 384 en tant que conducteur. Le grand-père de Wilfong, Lynn, a été intronisé au Temple de la renommée de l’Indiana Standardbred en 2020. Lynn a élevé et possède le susmentionné It’s Time For Fun, qui a remporté le championnat Indiana Sire Stakes pour les ambleuses de 3 ans en 2018 pour l’entraîneur Brett et le conducteur Kyle.‎

‎« Mon père a une ferme à 20 ou 25 kilomètres (10 ou 15 milles) de Hoosier Park », a déclaré Wilfong. « Nous travaillons tous ensemble. Mon père dirige l’entreprise de l’Indiana et Nicole gère l’entreprise de l’Illinois, mais c’est un travail d’équipe. Nous nous entendons tous bien et nous savons à quoi nous attendre les uns des autres. »‎

‎Wilfong a remporté près de 1 600 courses en tant que conducteur. L’an dernier, il a établi des sommets en carrière pour les victoires avec 163 et les bourses avec 1,65 million de dollars. En 2020, il a été le meilleur conducteur à Oak Grove en plus de sa deuxième place à Hawthorne.‎

‎« Je ne me fixe pas vraiment d’objectifs année après année, j’essaie juste de faire un peu mieux chaque année », a déclaré Wilfong. « Je suis vraiment simple à cet égard. Essayez juste de faire un peu mieux que l’année dernière et essayez simplement de m’améliorer. »‎

‎Wilfong a hâte de s’installer dans sa nouvelle maison et peut-être de seulement s’installer. La saison à Hoosier ouvre vendredi et se poursuit jusqu’au début de décembre. Hawthorne organise une réunion estivale de harnais les week-ends du 30 juin au 11 septembre et Oak Grove donne le coup d’envoi des courses en direct le 8 mai, avec des courses les dimanches et lundis ainsi que plusieurs mardis.‎

‎« Je suis enthousiaste à l’idée d’emménager dans notre nouvelle maison », a déclaré Wilfong. « Nicole a fait beaucoup d’allers-retours pour installer la maison. Nous sommes prêts à être là. Nous verrons ce que cela apportera. J’aimerais pouvoir peut-être accrocher mon chapeau à Hoosier pour l’année. J’ai couru là-bas de temps en temps, mais je cours toujours dans l’Illinois. Avec le calendrier court (à Hawthorne), il serait peut-être préférable d’essayer de se démarquer dans l’Indiana.‎ »

‎« Si je vais à Hawthorne, peut-être que je vais conduire dans des stakes et lors des programmes du samedi et du dimanche. Je pourrais courir à Oak Grove les jours de congé de Hoosier Park. Je n’ai pas peur de faire des kilomètres. Partout où je peux trouver du travail, c’est là que j’aimerais être. Mais après avoir couru ces deux dernières années, dormir dans mon propre lit quelques nuits d’affilée serait bien.‎ »

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Nov.

Lasix ne devrait pas être le mot sale débutant par « L »

Par TROT MAGAZINE

Le samedi 22 octobre, alors que je regardais une merveilleuse carte de course de Mohawk, composée principalement d’éliminatoi...

Lire plus
28
Nov.

Choix du lundi 28 novembre

Par SALLE DES NOUVELLES

Mahoning Valley (T) – 2e course : (7) NAUGHTY PRINCE Parx (T) – 6e course : (3) DALTON Mountaineer (T) – 4e course : (2...

Lire plus
27
Nov.

Bulldog Hanover sort vainqueur

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA Media Relations Manager

Apparaissant pour la dernière fois de son illustre carrière, "The Bulldog" a été une fois de plus le meilleur. Bulldog Han...

Lire plus