Code of Honor en tête d’un peloton de neuf pour le Hagyard Fayette

À 1h47, le 28 octobre 2021 Par KEENELAND

Code of Honor, double vainqueur de garde 1, domine un peloton de neuf chevaux de 3 ans et plus inscrits mercredi pour la 64e édition du Hagyard Fayette (G2) de 200 000 $ samedi, le dernier jour de la saison de 17 programmes à la piste Keeneland. Le Hagyard Fayette est l’événement vedette du programme de 10 courses, qui comprend le Bryan Station à 150 000 $ et le Bowman Mill à 150 000 $.

Le Hagyard Fayette, prévue sur 1 1/8 mille sur la piste principale, sera la neuvième course avec un départ à 17h16. Le premier départ est à 13h.

L’événement marquera la fin définitive de la carrière de Code of Honor. Détenu et élevé par W.S. Farish, Code of Honor à 3 ans a remporté le Gold Cup du Jockey Club (G1) par disqualification et a remporté le Travers (G1). Vainqueur d’un total de six stakes avec grade dans sa carrière, il a terminé deuxième dans le Kentucky Derby 2019 (G1).

Entraîné par Shug McGaughey, le fils de 5 ans de Noble Mission (GB) s’amène dans le Hagyard Fayette après une quatrième place dans le Woodward (G1) à Belmont le 2 octobre. Code of Honor a travaillé lundi à Keeneland, couvrant 4 furlongs en 49.60 secondes sur une piste rapide.

Tyler Gaffalione, le meneur chez les jockeys, sera sur Code of Honor samedi et démarrera de la septième position.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

28
Nov.

Le Gray et Le Mazarine en tête d’affiche dimanche à Woodbine

Par WOODBINE

Un duo de stakes pour jeunes chevaux avec une bourse de 150 000 $, le Gray et le Mazarine, mettent en évidence le programme d...

Lire plus
28
Nov.

Les meilleurs chevaux dans l’action dimanche à Cal Expo

Par CAL EXPO

Oneida Blue Chip, qui a couru au plus haut niveau cet été à Running Aces dans le Minnesota, se profile comme celle à battre d...

Lire plus
28
Nov.

Braxten Boyd profite de son parcours en 2021

Par SALLE DES NOUVELLES/Gordon Waterstone, USTA

Le conducteur Braxten Boyd a remporté 224 courses au cours de ce qui semble être une année exceptionnelle. Mais 222 d'entre e...

Lire plus