Michel Lagacé, pas vraiment nouvel entraîneur

À 0h06, le 15 mai 2021 Par DANIEL DELISLE

Il faut rendre au Club Jockey le mérite qui lui revient : depuis la relance des courses au Québec, il a attiré de nouveaux proprios, de nouveaux entraîneurs, de nouveaux adeptes des courses… et pourrions-nous, dire il en a ramené, comme Michel Lagacé.

A lire dans la chronique de Daniel Delisle.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

12
Juin.

Des chevaux de 2 ans en piste samedi

Par SALLE DES NOUVELLES/STEVEN WOLF

Au total, 17 trotteurs et ambleurs de deux ans feront leurs débuts en course en 2021 à l'Hippodrome 3R samedi après-midi....

Lire plus
12
Juin.

Beaver veut marquer davantage l’histoire du Currier & Ives samedi à The Meadows

Par THE MEADOWS

Depuis ses débuts en 1975, le Currier & Ives pour trotteurs de 3 ans a fait plus que sa part dans l'histoire. Par exemple...

Lire plus
12
Juin.

La gagnante de Grade I Juliet Foxtrot est la tête d’affiche samedi dans le Old Forester Mint Julep

Par CHURCHILL DOWNS

Juliet Foxtrot (GB), lauréate d'un Grade I pour son propriétaire Juddmonte, est la tête d’affiche d'un peloton de 11 pouliche...

Lire plus