Pas de moments ennuyeux pour Moore avant le grand week-end

Pas de moments ennuyeux pour Moore avant le grand week-end

À 1h33, le 3 septembre 2021 Par SALLE DES NOUVELLES/Dave Briggs, WEG

Le Dr Ian Moore commence à croire que son poulain vedette de trois ans Lawless Shadow est maudit lorsqu’il court chez lui en Ontario.

Le mardi 31 août, quatre jours avant que Lawless Shadow ne coure samedi (4 septembre) dans l’une des deux éliminatoires du Pepsi North America Cup de 1 million de dollars, Moore a découvert un abcès sur l’un des pieds de Lawless Shadow que l’entraîneur espère qu’il va bientôt éclater.

« Je préfère ne pas en parler pour le moment », a d’abord déclaré un Moore à l’air abattu avant de développer plus tard. « Je commence à penser qu’il est malmené en Ontario cette année, parce que ça n’a été qu’un flot de malchance pour lui ici pour une raison quelconque. Je lui ai donné congé la semaine dernière pour se préparer à cela, et maintenant cela se produit. Quoi qu’il en soit, c’est comme ça, je suppose, mais ça me frustre un peu aujourd’hui. »

Bien qu’il ait remporté à la fois le Meadowlands Pace de 700 000 $ et le Max Hempt Memorial de 300 000 $ aux États-Unis au cours des six dernières semaines, Lawless Shadow a terminé respectivement troisième, deuxième et 10e dans trois événements de la série Gold du circuit Ontario Sires Stakes (OSS) en 2021. Bien que le fils de Shadow Play et Ladycino a des gains de 570 506 $ cette année et un record de 1:48.2 sur la piste de cinq huitièmes de mille de Pocono Downs, le poulain n’a gagné qu’une seule fois en Ontario cette année. Il a remporté une victoire dans une course régulière le 19 juin à Woodbine Mohawk.

Si cela n’était pas assez distrayant, cette semaine, Moore, 67 ans, avait encore une sérieuse logistique à régler lorsqu’il est arrivé jeudi matin. Il fait courir 21 des 23 chevaux de son écurie entre vendredi et dimanche ce week-end sur quatre pistes différentes.

« C’est un défi quand je n’ai qu’une seule remorque pour cinq chevaux et que nous avons à la fois des pouliches et des poulains », a déclaré Moore. « Je suis également limité en termes d’aide, alors j’espère régler tout cela aujourd’hui…. C’est extrêmement difficile, mais nous y arriverons, c’est sûr. Je ne sais pas comment les gens comme Carmen Auciello font, avec les chiffres qu’ils ont. Et ils le font tous les soirs. »

En comptant les courses de mardi, les 23 protégés de Moore devraient courir cette semaine, ce qui est un bon problème à avoir.

« Oui, mais c’est aussi dur pour les nerfs pour un vieil homme », a déclaré Moore en riant.

Au total, Moore a sept chevaux en course samedi soir à Woodbine Mohawk – six dans des courses stakes. Outre Lawless Shadow – qui a obtenu la quatrième position dans la première des deux éliminatoires du Nortrh America Cup et qui devrait être conduit par Mark MacDonald – Moore enverra Century Inspector dans la deuxième des deux divisions Gold du OSS de 100 000 $ pour les poulains ambleurs de 2 ans (1e position, course deux, Tyler Moore aux guides); Marloe Hanover lors de la finale de 316 000 $ du Roses Are Red (5e position, course cinq, Jody Jamieson); Lady Arthur dans la première des deux éliminatoires du Fan Hanover (1e position, course neuf, James MacDonald); et Tattoo Artist (2e position, course 10, Bob McClure) et le cheval canadien en titre de l’année Century Farroh (4e position, course 10, Sylvain Filion) dans la finale de 590 000 $ du Canadian Pacing Derby, que Moore a remporté en 2015 avec State Treasurer.

Moore a déclaré que Tattoo Artist et Century Farroh « sont tous les deux en bonne forme. Je pense que Tattoo sera préféré à Century Farroh en raison de ses performances récentes. Century Farroh a un peu reculé. Ce sera probablement sa dernière course de l’année, je dirais. Ces bons chevaux ne durent pas éternellement. Avec la vitesse à laquelle ils vont chaque semaine, c’est dur pour eux. Cela ne fait aucun doute. »

L’entraîneur a déclaré que Marloe Hanover est « une très belle jument qui vous donne tout ce qu’elle a à chaque fois. Elle en aura peut-être plein les bras là-bas, mais (copropriétaire) Eric (Cherry) voulait l’essayer car il n’y aura probablement pas d’autre course pour elle, alors nous y sommes. En fait, elle a plutôt bien couru les deux dernières fois. Jody est restée coincée avec elle et n’a jamais vraiment eu l’occasion de lui donner sa tête. Donc, nous verrons ce qui se passera. Elle devra se justifier, c’est sûr…. Je n’ai jamais eu de jument dans le Roses Are Red auparavant, donc c’est plutôt chouette. »

Moore a déclaré que Lady Arthur est la pouliche la plus dure qu’il ait jamais entraînée :

« Elle s’est blessée dans le paddock ; c’est pourquoi elle a eu une pause après sa victoire dans la boue en (1):52 (le 25 juin). Cela n’avait rien à voir avec la piste de course. Je pensais qu’elle serait partie quelque part pour une poulinière maintenant, mais elle m’a surpris et est revenue. Je l’ai préparée à la hâte, il lui manquait donc un ou deux milles la semaine dernière lorsqu’elle a couru, alors je cherche qu’elle aille mieux (cette semaine). Elle est dure, donc on ne sait jamais. Elle pourrait être bien. C’est la seule de notre élevage et elle a été une très bonne jument pour nous. »

Quant à Century Inspector, Moore pense qu’il est le meilleur de ses poulains de 2 ans :

« Il a été un peu difficile à gérer. Il est un fardeau pour les bras. Tout d’un coup, il a semblé grandir et il a commencé à tirer. Ce fut un peu difficile, mais nous y arrivons. Il a gagné près de 100 000 $ sans victoire et Tyler le conduit bien, alors nous verrons ce qui se passera samedi. »

Malgré les inquiétudes concernant la santé de Lawless Shadow, Moore était ravi que ses porte-couleurs se préparent à une soirée d’enjeux majeurs.

« Ils ont tous obtenu de bonnes positions de départs samedi, pour une fois », a-t-il déclaré en riant.

L’heure de départ du programme de Woodbine Mohawk samedi est 19 h.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

18
Sep.

Beaver encourage Winning Ticket dans le Canadian Trotting Classic

Par SALLE DES NOUVELLES/KEN WEINGARTNER, USTA

Chris Beaver a décroché le gros lot avec Winning Ticket.   Un achat de 4 000 $ à un an, le trotteur mâle maintenan...

Lire plus
18
Sep.

Pierre-Luc Roy vit bien avec ses choix de vie

Par DANIEL DELISLE

Les amateurs qui fréquenteront H3R ce dimanche, retrouveront avec joie Pierre-Luc Roy sur le sulky pour au moins quatre cours...

Lire plus
18
Sep.

Sisterson espère que le retrait des œillères fera la différence pour Tango Tango Tango

Par BELMONT PARK

Après une deuxième place dans le Bruce D le 14 août à Arlington Park, l'entraîneur Jack Sisterson effectuera un changement d'...

Lire plus