Steeven Genois avale… des kilomètres

À 0h03, le 15 octobre 2021 Par DANIEL DELISLE

Il n’y a pas de métier ou de carrière de tout repos. Chacun pourrait en témoigner. Une chose est certaine cependant, si vous êtes Québécois et que vous voulez vivre une carrière de conducteur de chevaux de courses attelées, vous ne devez pas craindre la route !

A lire dans la chronique de Daniel Delisle.

 

Page 1 Copy 2 Created with Sketch. Articles connexes

23
Oct.

Les champions de l’Indiana se dirigent vers l’est pour les éliminations du Breeders Crown

Par SALLE DES NOUVELLES/Ken Weingartner, USTA

Des vacances d'été semblent avoir été convenu avec Rockin Nola. L'athlète de 5 ans, qui a remporté la semaine dernière un...

Lire plus
23
Oct.

Yannick Martel connaît sa meilleure année

Par DANIEL DELISLE

Rejoint au téléphone alors qu’il faisait route vers Rideau, jeudi dernier, l’entraîneur Yannick semblait un homme satisfait d...

Lire plus
23
Oct.

C’est la journée du Maryland Million

Par LAUREL PARK

Laurel Park ouvrira ses portes samedi à 10 heures pour le 36e programme Jim McKay Maryland Million Day composé de huit stakes...

Lire plus